Généralités se rapportant au mesurage de la décroissance sonore spatiale dans un local

Une valeur de décroissance spatiale du niveau de pression acoustique par doublement de distance trop faible (illustrant des phénomènes de réflexion des ondes sonores trop importants e.g. sur des parois dures) peut nuire au confort acoustique de certains espaces (compte tenu de leur destination) et (dans certains cas) constituer une non-conformité e.g. pour des locaux de travail:

  • bureaux partagés (e.g. open spaces)
  • salles de restauration

En France, le mesurage de la décroissance sonore spatiale (décroissance du niveau sonore par doublement de la distance à la source) est réalisé en conformité l’annexe à l’Arrêté du 30 août 1990 pris pour l'application de l'article R. 235-11 du code du travail et relatif à la correction acoustique des locaux de travail ou avec la norme (qui lui est souvent préférée) ISO 14257 - Acoustique - Mesurage et description paramétrique des courbes de décroissance sonore spatiale dans les locaux de travail en vue de l’évaluation de leur performance acoustique.

Aspects pratiques se rapportant au mesurage de la décroissance sonore spatiale dans un local

  • production du champ acoustique: le champ acoustique est en général produit par un générateur de bruit rose (source acoustique) omnidirectionnel
  • appareillage de mesurage: l’appareillage de mesurage acoustique est en général  constitué d’un sonomètre (avec un microphone) et d’un calibreur
source de bruit omnidirectionnelle ITS pour mesure de la décroissance sonore spatiale dans un local
sonomètre ITS pour mesure de la décroissance sonore spatiale dans un local
 
  • logiciel de transfert et d’analyse: un logiciel de transfert et d’analyse est en général utilisé, permettant une exploitation en différé d’enregistrements effectués sur site
  • evaluation de la décroissance sonore spatiale: il s’agit de la différence, en décibels, entre le niveau de pression acoustique, dans une bande d’octave donnée et à une position de microphone située à une distance donnée de la source sonore de référence, et le niveau de puissance acoustique de la source sonore de référence dans la même bande d’octave
  • détermination de la décroissance spatiale du niveau de pression acoustique par doublement de distance: il s’agit de la pente, en décibels, de la courbe de décroissance sonore spatiale dans une plage de distances donnée, lorsque la distance à la source double

Aspects qualitatifs se rapportant au mesurage de la décroissance sonore spatiale dans un local

Selon l'encombrement des locaux, la qualité des mesurages de décroissance sonore spatiale peut requérir, pour le générateur de bruit, un ensemble de haut-parleurs:

  • ominidirectionnel, alors installé à une hauteur compatible avec la présence de mobiliers (e.g. dans un open space)
  • formant une demi-sphère, alors posé au sol

Pour des mesurages de décroissance sonore spatiale de locaux de qualité:

  • le sonomètre utilisé doit être dûment étalonné et vérifié
  • rien ne vaut un technicien expérimenté en mesures physiques, spécialisé en techniques instrumentales qui saura choisir, pour la meilleure détermination possible du paramètre DL[1]:
    • les zones les plus appropriées pour le positionnement du générateur de bruit et des capteurs microphoniques
    • les meilleurs trajets de mesures, en nombre adéquat et avec autant de points idéalement espacés que souhaitable
    • la meilleure exploitation des enregistrements de mesures d'émission/réception de signaux sonores

Bien sûr, qu'un acousticien diplômé en physique du bâtiment puisse, dans le cadre d'une mission d'ingénierie en acoustique -  analyser les résultats de mesures de décroissance sonore spatiale de locaux et non seulement se prononcer sur la conformité, mais aussi être force de proposition pour des actions visant à améliorer la situation, et qu'il soit lui aussi - comme chez ITS - doté d'une solide expérience dans la résolution de problématiques de réduction du bruit et d'amélioration du confort acoustique est un avantage certain.

ITS maîtrise tous les aspects des mesurages de la décroissance sonore spatiale dans un local, avec des prestations dont la qualité est érgulièrement évaluée et certifiée conforme aux exigences de la norme ISO 9001.

Qu'on se le dise !

[1] taux de décroissance sonore spatiale, exprimée en dB(A) par doublement de distance (par rapport à un spectre sonore de référence)