ITS a commercialisé un revêtement anéchoïque pour un local dédié à la vérification et l’essai de matériels électro-acoustiques pour l’audiovisuel, dans la région de Paris (France).

La sélection de ce revêtement anéchoïque a été effectuée en prenant en compte différents impératifs :

  • la performance acoustique (un coefficient d’absorption acoustique de 100 % était recherché à des fréquences aussi basses que 100 Hz)
  • le faible espace disponible (l’épaisseur du revêtement anéchoïque réduisant d’autant l’espace disponible à l’intérieur du local)
  • la réaction au feu des composants

Les absorbeurs compacts à large bande commercialisés par ITS se sont avérés le meilleur choix possible, un tel système constructif satisfaisant à tous les impératifs du projet, avec une structure acoustique multicouche spécialement mise au point pour de telles applications (de l’arrière vers l’avant) :

  • un matériau dissipatif (laine minérale, laine de polyester ou mousse)
  • une membrane métallique: combinée avec la couche située à l’arrière, elle constitue un résonnateur, permettant une absorption acoustique en basse fréquence
  • un matériau dissipatif (laine minérale, laine de polyester ou mousse) : permettant une absorption acoustique en moyenne et haute fréquence
  • une protection perforée

L’ensemble est ininflammable (voire : incombustible lors d’une sélection encore plus exigeante de certains composants vis-à-vis du critère de la réaction au feu).

BCA (absorbeur compact à large bande)
   

Comme leur nom l’indique, ces absorbeurs sont :

  • compacts (en gros : seulement un quart de l’épaisseur qui serait requise - à performance égale - pour des dièdres absorbants conventionnels)
  • à large bande :
    • un coefficient d’absorption acoustique de 100 % est obtenu depuis une fréquence (de coupure) basse - variable selon la composition du revêtement et selon son épaisseur, en général 0.250 m ou 0.350 m - jusqu’aux fréquences d’intérêt les plus hautes (20 kHz pour ce qui concerne l’oreille humaine)
    • un coefficient d’absorption acoustique loin d’être négligeable est obtenu en deçà de la fréquence de coupure

Avec une conception sophistiquée, des performances paramétrables, un aspect modulaire et une fabrication soignée, les absorbeurs compacts à large bande commercialisés par ITS constituent le revêtement idéal (murs, plafond, voire : sol) pour de nombreuses salles d’essais acoustiques :

  • salle semi-anéchoïques et anéchoïques (le sol est alors, lui aussi, revêtu d’absorbeurs) avec, dans certains cas un concept permettant la conversion d’une configuration à l’autre, pour ce qui concerne l’anéchoïcité
  • souffleries aéro-acoustiques (salle d’expérimentation, canaux du circuit aéraulique e.g. coudes)
  • banc d’essais en tous genres

Les matériels électroacoustiques pour l’audiovisuel ne sont pas les seuls équipements concernés par des essais et des vérifications requérant, pour une salle de mesures, un revêtement anéchoïque tel que celui que constituent les absorbeurs compacts à large bande commercialisés par ITS, les applications étant en réalités très diverses, en relation avec les secteurs d’activités pour lesquels des mesurages acoustiques (de caractérisation sonore) e.g. dans un contexte de Recherche et Développement - R & D - font sens (dans des entreprises comme des universités et écoles d’ingénieurs) :

  • transports (automobile, ferroviaire, aéronautique et spatial)
  • équipements ménagers
  • construction

Bien sûr, les accès constituent des singularités nécessitant la mise au point de solutions contextualisées pour l’installation d’un revêtement anéchoïque, a fortiori lorsque l’ouverture d’une porte est prévue à l’intérieur de la salle anéchoïque, comme dans le cas du projet auquel le présent article se rapporte.

L’expérience acquise, au fil des décennies, à l’occasion de projets similaires, fait la différence lorsqu’il s’agit de proposer le meilleur compromis entre performance et prix pour cela, comme pour la gestion de toutes les interfaces avec des équipements (système d’éclairage - pouvant être commercialisé par ITS, alors 100 % intégrés au revêtement anéchoïque -, réseau de ventilation / climatisation, accessoires électriques et pour les mesurages, supports et servitudes divers).

Nul doute que le revêtement anéchoïque commercialisé par ITS dans le cadre de ce projet (le Client final étant un grand groupe français aux activités très diversifiées) donnera satisfaction aux utilisateurs d’un local dédié à la vérification et l’essai de matériels électro-acoustiques dans le secteur de l’audiovisuel.

Acoustique des salles d'essais

end faq