Le confort thermique et le renouvellement d’air sont des fonctionnalités fondamentales d’un bâtiment (qu’il soit d’habitation, tertiaire ou industriel) nécessitant une installation de Chauffage Ventilation Climatisation (CVC) mettant souvent en jeu des flux d’air qui sont souvent rejetés à l’extérieur, et qui donc, s’ils constituent eux-mêmes une source de bruit d’écoulement e.g. du fait de vitesses de fluides excessives ou bien s’ils permettent la propagation de bruit de composants situés en amont, peuvent être de nature à impacter négativement l’environnement sonore, a fortiori dans le cas d’un fonctionnement en période nocturne, pendant laquelle le niveau de bruit résiduel est en général le plus faible: il y va alors de la tranquillité des riverains.

Une Centrale de Traitement d’Air (CTA) constitue un composant principal d’une telle installation de Chauffage Ventilation Climatisation (CVC) (avec ventilateur, batterie chaude ou froide, filtre) permettant d’avoir à l’intérieur d’un bâtiment un air dont la température et l’hygrométrie sont contrôlés (souvent, il s’agit d’un apport d’air neuf, qui est purifié): elle est souvent installée à l’extérieur des bâtiments qu’elle dessert.

ITS a participé à l'insonorisation i.e. à la réduction des émissions sonores d’une Centrale de Traitement d’Air (CTA) faisant partie d’une installation de Chauffage Ventilation Climatisation (CVC) dans les environs de Lyon (région Auvergne-Rhône-Alpes, France).

Il s’agissait de limiter le bruit émis par le rejet du réseau aéraulique d’une installation de conditionnement d’air située en toiture d’un bâtiment d’un campus universitaire, pour laquelle une étude acoustique avait préalablement mis en évidence un dépassement des niveaux sonores autorisés.

Il y a eu lieu pour ITS d’étudier (pour l'insonorisation) un silencieux en mesure d’atténuer le bruit au refoulement de la Centrale de Traitement d’Air, tout en n’occasionnant qu’une très faible perte de pression totale, compatible avec celle résultant du dimensionnement (bien antérieur) de l’installation, et tout en respectant des limites dimensionnelles très contraignantes, en relation avec un espace disponible restreint entre l’orifice de sortie et le bord de la toiture du bâtiment (une installation en porte-à-faux au-delà de l’acrotère étant proscrite).

En l’espèce, ITS a eu recours à une conception basée sur l’usage de séparateurs résonnants, seuls en mesure d’offrir la performance requise en terme de perte d’insertion (en basse, moyenne et haute fréquence) avec la compacité nécessaire pour le silencieux, dont le choix de la section transversale a fait l’objet d’une attention particulière pour satisfaite les critères antagonistes d’une perte de charge négligeable et d’un niveau de bruit propre suffisamment faible, tout en permettant un raccordement à l’orifice de rejet de la centrale avec des pièces de transition suffisamment courtes.

Une structure porteuse, une protection pare-pluie et un grillage anti-volatiles ont fait partie (comme souvent) du dispositif d’insonorisation qui a été construit et installé consécutivement à ce travail d’ingénierie minutieux en acoustique et en aéraulique: les voisins de cette installation de Chauffage Ventilation Climatisation (CVC) pourront à nouveau dormir paisiblement puisque ITS a participé à la réduction des émissions sonores d’une installation de Chauffage Ventilation Climatisation. (CVC).