L’isolation acoustique constitue le cœur de l’activité de ITS, impliquant souvent des mesures sur site de niveaux sonores et d’indicateurs liés à la qualité acoustique des bâtiments, des calculs de prévision d’impact sonore et de dimensionnement d’équipements d’insonorisation, qui sont commercialisés par ITS avec ou sans pose.

La résolution de problèmes liées à l’exposition de travailleurs au bruit est un des aspects de cette activité, notamment en relation avec des lignes de fabrication de carton ondulé, des rotatives d’imprimerie, des machines liées à la transformation du métal (parmi lesquelles: des presses pour l’industrie automobile). Encoffrements, écrans anti-bruit, cabines et bureaux d’ateliers insonorisés sont alors des équipements d’insonorisation fréquemment envisagés par ITS pour l’amélioration des conditions d’activité professionnelle.

Par ailleurs, la prise en compte de la nécessaire tranquillité des riverains d’un site industriel motive souvent le recours à ITS. Des bâtiments insonorisés, des capotages, des silencieux, des murs anti-bruit, des systèmes d’isolation pour tuyauteries (y compris des vannes) sont alors des ouvrages à la conception et à la construction desquels ITS participe.

En particulier, le secteur de la production d’énergie (thermique, notamment basée sur l’utilisation de moteurs ou de turbines et de chaudières dans le cas d’installations de cogénération) combine ces deux contextes et constitue donc un domaine d’activité de choix (des équipements connexes sont également commercialisés par ITS e.g. filtres pour admissions d’air, cheminées, dispositifs de catalyse pour gaz d’échappement).

Toujours en relation avec l’industrie (parfois aussi au profit d’universités ou d’écoles d’ingénieur), ITS intervient dans le cadre de projets de bancs d’essais insonorisés et de salles de mesures acoustiques (y compris de souffleries aéroacoustiques) ; en plus des questions liées à la propagation du bruit (de l’intérieur vers l’extérieur s’il s’agit de limiter l’impact pour l’environnement, y compris pour des espaces contigus situés l’intérieur d’un même bâtiment ou bien dans l’autre sens s’il s’agit d’obtenir un niveau de bruit de fond suffisamment bas à l’intérieur d’un espace dédié à la métrologie acoustique), le défi consiste souvent à reproduire en intérieur (i.e. dans un espace clos) des conditions de propagation des sons telle qu’observable à l’extérieur i.e. en champ acoustique libre: les revêtements anéchoïques de telles chambres sourdes sont très spécifiques.

isolation acoustique
isolation acoustique
   

L'isolation acoustique industrielle consiste à la mise en œuvre d'actions de lutte contre le bruit en relation avec les besoins de l'industrie. Parmi ces actions, peuvent être distinguées:

  • les actions à la source, qui consistent à réduire les émissions sonores des sources de bruit industriel
  • les actions de protection des personnes vis à vis des bruits industriels
  • les actions de limitation de la propagation du bruit industriel

Selon le cas, l'isolation acoustique industrielle peut faire appel à différents domaines d'expertise:

  • la métrologie acoustique, lorsqu'il s'agit de quantifier les émissions sonores d'une source de bruit (machine, équipement, ...) ou bien la performance de produits ou de systèmes constructifs en laboratoire ou in-situ (matériaux d'isolation acoustique, parois, silencieux...) ou encore la performance d'ensembles tels qu'encoffrements (capotages insonorisants), locaux et bâtiments (en terme d'isolement acoustique ou terme de réverbération) ou lorsqu'il s'agit de caractériser une situation acoustique (par exemple: à l'origine d'une gêne) selon les normes applicables
  • la modélisation, lorsqu'il s'agit de simuler la performance de produits ou de systèmes constructifs (matériaux d'isolation acoustique, parois, silencieux...) ou bien la performance d'ensembles tels qu'encoffrements (capotages insonorisants), locaux et bâtiments (en terme d'isolement acoustique ou en terme de réverbération) ou encore l'impact d'une source de bruit pour un environnement donné
  • les technologies de construction (métalliques, en bois, maçonnées...) incluant la sélection de produits et de systèmes constructifs (pour des équipements d'isolation acoustique, d'insonorisation ou pour des systèmes de correction acoustique) éventuellement dans un contexte de réalisation / réhabilitation de bâtiments en gérant les fonctionnalités connexes en relation avec l'acte de construire (tenue mécanique, comportement au feu, isolation thermique,...) et en maitrisant les techniques de mise en oeuvre selon les textes réglementaires, directives et règles de l'Art applicables
  • la connaissance de process industriels variés mettant en jeu des équipements générant des contraintes spécifiques et parfois antagonistes vis à vis de l'acoustique (e.g. celles liées à l'aéraulique en général et au traitement des flux gazeux chauds ou froids en particulier dans le secteur de l'énergie ou pour des bancs ou salles d'essais), et de la physique des transferts thermiques (dans le domaine de la production de chaleur, de froid, ...)
  • la familiarité avec des sources de bruit industriel variées (machines & équipements de tous types) et des exigences afférentes par exemple en matière d'ergonomie vis à vis de nombreux projets en relation avec la lutte contre le bruit au travail (pour une correcte prise en compte des contraintes liées aux tâches de production et de maintenance)

En relation avec l'isolation acoustique industrielle, diagnostic (au besoin basé sur des mesures acoustiques) de situations de pollution sonore (gêne sonore de voisinage, bruit en milieu de travail, etc ...) ou d'inconfort en matière d'acoustique (mauvaise qualité de constructions, dépassement de critères d'émergence sonore) recherche et préconisation de solutions en terme d'insonorisation ou de confort acoustique, fourniture de matériaux et d'équipements d'isolation acoustique (standard ou sur mesure), étude et travaux d'isolation acoustique (de technicité courante ou de haute technicité) clé en mains avec garantie de résultat pour un projet unique (e.g.: en relation avec l'utilisateur final d'un bien immobilier ou d'un équipement bruyant) ou pour des besoins récurrents (e.g. en relation avec des constructeurs: assistance pour le développement de solutions de lutte contre le bruit ou de confort acoustique industrialisées): les modalités possibles pour l'intervention de ITS vis à vis de tous les projets en relation avec l'acoustique sont aussi variées que les besoins.

En outre, en marge des applications industrielles, le confort acoustique des bâtiments, et notamment la limitation de la transmission du bruit extérieur ou intérieur et du bruit des équipements constitue des préoccupations essentielles dans le cadre de projets en relation avec la qualité acoustique d’un édifice tel qu’un établissement d’enseignement, sportif ou de santé, un bureau ou un des espaces associés (e.g. salle de réunion, cantine). ITS apporte sa contribution à de tels projets (neuf ou réhabilitation) en matière d’isolation acoustique (ITS est aussi en mesure de prendre en charge la limitation de la réverbération de ces locaux).

Plus généralement, ITS intervient souvent pour la limitation de la production sonore de turbomachines: non seulement les (grosses) turbines à gaz des centrales de production d’énergie, ou les compresseurs industriels (de grande capacité) d’usines de liquéfaction de gaz ou de séparation d’air, mais aussi les ventilateurs et les groupes frigorifiques dans la grande diversité de leurs applications industrielles, pour le secteur tertiaire quand elles ne sont pas quasi-domestiques (extracteurs, aérocondenseurs, pompes à chaleur, système de climatisation, …).

ITS propose ses compétences en matière d’isolation acoustique pour tous les projets de construction ou de rénovation, industriels ou non: « des paysages sonores de choix, partout » est le slogan d’ITS.