La mécanique des fluides numérique, souvent désignée par le terme anglais Computational Fluid Dynamics (CFD), est une méthode de calcul pour l’étude des mouvements d'un gaz ou d'un liquide, ou de leurs effets, par la résolution numérique des équations qui régissent son comportement, en considérant un maillage du système étudié.

La méthode des éléments finis (FEM pour Finite Element Method en anglais) et la méthode des éléments finis de frontière (BEM pour Boundary Element Method en anglais) sont destinées à résoudre numériquement des équations telles que celles associées à la propagation du son dans différents milieux lors qu’ils sont subdivisés en sous-ensembles de plus petites dimensions.

ITS a investi dans une panoplie de logiciels de CFD, de FEM, de BEM pour affiner la prévision de la performance acoustique et aérodynamique de silencieux, notamment lorsque la complexité de leur géométrie nécessite une modélisation basée sur autre chose que des modèles analytiques avec ajustements empiriques, bien que ceux-ci aient prouvé leur utilité dans de nombreux cas, e.g. quand il s’agit de l’évaluation rapide de la performance d’un silencieux de géométrie conventionnelle.

Les données d'entrée de tels calculs sont évidemment les conditions thermodynamiques du fluide considéré, la géométrie de l’objet de l’étude, les propriétés des matériaux s’il y en a.

La conséquence attendue de cet investissement est la capacité à compléter les fonctionnalités du logiciel SILDIS (Module 1 prévision des performances acoustiques et aérauliques de silencieux, Module 1A prévision des performances acoustiques et aérauliques de silencieux à séparateurs discontinus, Module 1B prévision des performances acoustiques et aérauliques de silencieux réactifs) et à dépasser ses limites, pour la prévision des données de sortie comme la perte par transmission (à laquelle il est usuellement fait référence en tant que TL), la perte d’insertion (à laquelle il est usuellement fait référence en tant que IL), la réduction de bruit (à laquelle il est usuellement fait référence en tant que NR) et la perte de pression totale (à laquelle il est usuellement fait référence en tant que ΔP).

Une telle panoplie d’outils est anticipée comme utile pour des études en relation avec des admissions d’air de gros ventilateurs, de gros compresseurs et de turbines à gaz, avec des échappements de moteurs thermiques et de turbines à combustion, ou avec des équipements de dépressurisation, et, d’une manière générale, en relation avec de nombreux dispositifs de réduction de bruit (e.g. silencieux) pour lesquels une simulation de performance acoustique et/ou aéraulique est nécessaire: soit pour prévoir leur conformité à une référence, quelle qu’elle soit (e.g. réglementaire, contractuelle) soit pour évaluer (à l’avance) l'efficacité de différents dispositifs d'insonorisation .

ITS aura recours à la panoplie de logiciels de CFD, de FEM, de BEM pour l’acoustique et l’aérodynamique dont l’acquisition a été faite: soit dans le cadre de projets de Recherche & Développement (R & D) soit dans le cadre de projets directement en relation avec les besoins exprimés par des Clients.