Dans de nombreuses usines de l'industrie chimique, la mise à l'atmosphère de vapeur surchauffée (e.g en relation avec le fonctionnement de chaudières) constitue une source de bruit très puissante potentiellement à l'origine de nuisances sonores pour les personnels de l'exploitant évoluant à proximité comme pour le voisinage (y compris à longue distance, a fortiori dans le cas d'évents installés en altitude e.g. en toiture de bâtiments).

Il est souvent nécessaire d'avoir recours en pareil cas à un équipement d'insonorisation de haute technicité (silencieux) en vue d'assurer la conformité de l'installation d'une part vis à vis de la législation en matière de bruit au travail et d'autre part vis à vis de la réglementation en terme de protection de l'environnement. Les silencieux de décharge doivent en effet justifier de performances acoustiques très élevées (le niveau de puissance acoustique global à prendre en compte est souvent supérieur à 145 dBA et les émissions sonores sont à large spectre, ce qui impose des dispositifs d'insonorisation spécifiques) dans un contexte où de très hautes températures (de l'ordre de 450 °C ou parfois plus) et de fort débits de gaz doivent être considérés: une grande attention doit être portée lors du dimensionnement de tels dispositifs d'insonorisation.

ITS participera au remplacement de silencieux pour 3 chaudières dans une raffinerie en Algérie dans le cadre de travaux de rénovation. Les silencieux seront installés en aval de vannes à l'entrée desquelles la vapeur surchauffée aura une pression de 70 bar et une température de 500 °C. Le dimensionnement et la fa fabrication des silencieux seront effectués selon les normes de construction et les standard de qualité les plus stricts en vue de la mise à disposition d'équipements d'insonorisation (silencieux) dont la longévité attendue a constitué pour le Client final un élément de choix des équipements commercialisés par ITS.