Pour les composants des réseaux aérauliques tels que ceux devant être envisagés pour des installations d'air conditionné, des systèmes de ventilation de locaux ou d'encoffrements (d'une manière générale: chaque fois qu'il y a lieu de considérer l'installation d'un ventilateur), des lignes d'échappement de moteurs thermiques ou de turbines à gaz, etc..., le bruit transmis en amont ou en aval des composants (selon le sens de l'écoulement) n'est pas (dans bien des cas) la seule source de nuisance sonore potentielle à considérer.

En effet, le bruit rayonné par l'enveloppe des composants doit être prise en compte, car de nature à possiblement impacter négativement le paysage sonore l'environnement, qu'il s'agisse d'un local (e.g. dans lequel on ne souhaite évidemment pas entendre le bruit ventilateur transmis au travers des parois d'un réseau de gaines installé au dessus d'un plafond suspendu) ou qu'il s'agisse de l'espace extérieur (e.g. où les transmissions de bruit au travers des parois de gaines telles que celles de systèmes de dépoussiérage, ou bien au travers des parois de cheminées industrielles doivent être limitées).

ITS a intégré la prévision de la puissance acoustique rayonnée par l'enveloppe des composants de réseaux aérauliques au logiciel de simulation SILDIS (cf. http://www.its-acoustique.fr/index.php/fr/actualites/publications-en-relation-avec-l-acoustique-l-insonorisation-la-lutte-contre-le-bruit-et-les-pollutions-sonores-industrie-batiment-environnement.html).

Des routines de calcul ont été implémentées pour le calcul du niveau de puissance acoustique émis par des composants tels que conduits et silencieux (avec une section rectangulaire ou circulaire).

Suite aux opérations de modification du logiciel SILDIS, la comparaison de résultats de simulations avec des données bibliographiques (résultats de mesures, résultats de calculs par d'autres, ...) a montré une concordance satisfaisante pour ce qui concerne la transmission de bruit pour des enveloppes de conduits et silencieux de géométries, de constitutions et de dimensions variées.

La conséquence attendue des perfectionnements apportés au logiciel SILDIS est une amélioration de la définition de la performance requise et du dimensionnement pour des équipements d'insonorisation tels que les silencieux de ventilation et d'une manière générale: de tous les silencieux industriels (et de leur pièces de raccordement) dont la conception est très exigente compte tenu des niveaux de puissance acoustique des sources de bruit considérées (avant insonorisation) et de la performance attendue en matière d'isolation acoustique dans un contexte de protection des travailleurs, de préservation de l'environnement ou d'amélioration du confort acoustique dans les bâtiments.