Qu’il s’agisse d’un repas d’agrément dans un contexte amical ou familial, ou bien qu’il s’agisse de faire une pause et reprendre des forces e.g. dans un contexte de travail, un moment passé au restaurant ne tient pas toutes ses promesses si l’ambiance acoustique n’est pas à la hauteur.

En effet, si un tel lieu n’a pas fait l’objet de précautions suffisantes vis-à-vis des problématiques d’insonorisation, une surenchère sonore s’y produit souvent, qui est due au fait que chacun élève la voix pour tenter de se faire entendre, ce qui contribue à l’augmentation du brouhaha – ce phénomène étant parfois appelé « effet cocktail » -.

La meilleure table sur le plan culinaire, qui dans certains cas a pu valoir un détour ou même mériter un voyage en relation avec le contenu des assiettes et de la qualité du service - qui peuvent être un plaisir pour les yeux, le nez et la bouche - peut alors se transformer en un endroit qu’il y a lieu de fuir, eu égard au désagrément subi par ailleurs par les oreilles.

Et que dire des restaurant d’entreprises, qui ne se distinguent pas toujours par la qualité des menus, mais dans lesquels un des objectifs principaux consiste à faire un break (à l’occasion duquel la dimension sociale des discussions entre collègues de travail doit avoir toute sa place) si l’on ne peut pas s’entendre entre voisins de tables ?

A l’évidence, le confort acoustique de restaurants gastronomiques ou bien de simples cafétérias (restaurants d'entreprise) est encore trop souvent négligé alors même qu’il contribue à l’appréciation générale des convives quant au moment qu’ils y ont passé et donc quant à la qualité du lieu.

ITS participera à l’insonorisation d’un restaurant d’entreprise aux environs de Lyon, en France, dans la région Rhône – Alpes.

Des matériaux absorbants ont été soigneusement sélectionnés pour leur performance acoustique i.e. leur capacité à absorber les sons ainsi que pour leur apport décoratif en harmonie avec l’existant.

Les composants du système d'insonorisation seront installés au niveau des murs et du plafond d’une salle de restaurant située en rez-de-chaussée, ainsi qu’en sous-toiture d’une salle de restaurant située à l’étage, de manière à maitriser leur réverbération qui constitue un paramètre fondamental de la qualité acoustique de tels espaces.

S’il n’est pas certain que cette cafétéria (restaurant d'entreprise) devra sa fréquentation à une recherche d’excellence culinaire, au moins permettra-t-elle d’offrir aux employés un lieu calme pour se restaurer et peut être même, si leur regard se porte sur les revêtements absorbants en forme de nuage au-dessus de leur têtes, pour s’évader quelques instants, ce dont il faut admettre le caractère précieux dans notre monde moderne.