Les silencieux rectangulaires avec séparateurs (baffles) sont à la base de nombreuses applications liées à l'insonorisation dès lors qu'il est souhaité limiter la propagation du bruit au travers d'ouvertures avec circulation d'un fluide. Dans de nombreux cas courants (e.g. réseau air conditionné, ventilation de locaux techniques ou non, systèmes de ventilation d'encoffrements), les séparateurs sont la plupart du temps continus, c'est à dire avec une hauteur égale à celle du conduit dans lequel ils sont insérés, ce qui facilite leur fixation. Dans d'autres cas pour lesquels des performances acoustiques et aérauliques hors norme sont recherchées (e.g. silencieux d'admission ou d'échappement de turbines à gaz) l'usage de séparateurs discontinus peut être envisagé e.g. lorsque la prise en compte de silencieux à séparateurs continus ne permet pas l'obtention de la perte d'insertion requise à la fois en basse fréquence et en haute fréquence.

ITS a intégré le dimensionnement de silencieux à séparateurs (baffles) discontinus au logiciel de simulation SILDIS (cf. logiciel de simulation acoustique).

Des routines de calcul ont été implémentées pour le calcul de la perte d'insertion tenant compte du bruit propre de ces équipements qui caractérise leur performance acoustique, et pour le calcul de la perte de pression totale (parfois appelée perte de charge) qui caractérise leur performance aéraulique.

Suite aux opérations de modification du logiciel SILDIS, la comparaison de résultats de simulations avec des données bibliographiques (résultats de mesures, résultats de calculs par d'autres, ...) a montré une concordance satisfaisante pour de nombreuses combinaisons des paramètres géométriques définissant les silencieux et pour des vitesses de passage du fluide variées.

La conséquence attendue des perfectionnements apportés au logiciel SILDIS est un enrichissement de la panoplie des silencieux industriels dont la conception est très exigente compte tenu des débits de fluide considérés et de la performance aérodynamique attendue souvent antagoniste avec la performance acoustique requise dans un contexte de protection des travailleurs, ou/et de la préservation de l'environnement (donc en particulier dans le secteur de la production d'énergie).