Une salle d’activités d’un établissement d’accueil d’enfants de moins de 6 ans (crèche, halte garderie, jardin d’enfants), est un espace dans lequel, notamment aux fréquences médium et aigues (donc, en particulier : dans l’intervalle fréquentiel 500-2000 Hz), en l'absence de moyens visant au confort acoustique des occupants:

  • le niveau sonore peut devenir très élevé, du fait des activités qui s’y déroulent
  • pour les enfants le bruit peut devenir gênant vis-à-vis de l’apprentissage de la vie en collectivité, la découverte de sonorités liées à leur découverte / pratique de la parole, de musiques ou de sons en général, les jeux, les expressions sonores de tous types, et engendrer des troubles de différentes natures e.g. surcroit d’agitation, de nervosité, tendance à la surenchère sonore (liste non limitattive)
  • pour les personnels, le bruit peut devenir gênant pour ce qui constitue leur activité professionnelle et engendrer des troubles de différentes natures e.g. fatigue, sentiment de devoir faire des efforts pour se faire entendre (et comprendre), difficultés à se maintenir aussi disponible que souhaitable (liste non limitative).

De tels symptômes d’un manque de confort acoustique peuvent souvent être mis en relation directe avec une réverbération trop importante de l’espace considéré, les résultats des mesurages effectués indiquant alors que l’acoustique interne de l’espace considéré est perfectible.

Une amélioration de la situation constatée peut alors notamment être obtenue par la mise en oeuvre de revêtements acoustiques absorbants recouvrant (au moins : partiellement) les parois présentement réfléchissant les sons, et donc contribuant (sinon) au phénomène de réverbération indésirable lorsqu’excessif. Une attention particulière doit alors être portée lors du choix de tels revêtements à leur coefficient d’absorption acoustique qui devra être suffisamment élevé, notamment dans les bandes de fréquences de fréquence centrale comprise entre 500 Hz et 2000 Hz.

ITS participera à l’amélioration du confort acoustique d’une crèche aux environs de Lyon (France, région Auvergne -Rhône Alpes).

Parmi les produits disponibles sur le marché (certains justifient d’un coefficient d’absorption acoustique de l’ordre de 0.90 ou plus dans les bandes de fréquences de fréquence centrale comprise entre 500 Hz et 2000 Hz), les autres propriétés requises compte tenu de la destination du local (crèche), les conditions d’approvisionnement de tels produits et leur adéquation vis-à-vis des conditions d’installation envisageables sur site seront notamment être prises en compte pour la sélection de revêtements absorbants qui participeront également à la décoration de l’espace.